L'estime de soi et la confiance en soi sont deux sentiments souvent confondus.

Ils sont de nature différentes et se développent différemment.

  • Confiance : sentiment de sécurité
  • Estime : opinion favorable

Le narcissisme primaire constituera les fondations de l'estime de soi, de la confiance en soi.

Ce sont des dimensions fondamentales pour pouvoir entreprendre, pour pouvoir mobiliser en soi l'énergie et les ressources nécessaires.

Confiance en soi

La confiance en soi :

Le manque de confiance n'est pas inné en soi.
Ce sont les blessures, les souffrances, les messages dévalorisantes répétés qui peu à peu écornent cette confiance. Le cours d'une vie n'étant pas linéaire.
Apprendre à s'aimer suffisamment soi même pour pouvoir aussi aimer les autres.

 

Estime de soi

Le manque d'estime :

Enfant nous avons tous vécu des expériences de souffrance prolongée, souffrance liée à un malaise physique ou à une réponse qui tarde trop de la part de l'environnement familial, ou à une réponse toujours à coté peuvent être à l'origine pour l'enfant d'atteintes narcissiques importantes.

Une angoisse peut submerger l'enfant dont la psyché se trouve alors envahie d'éprouvés non symbolisables ("élément béta") peuvent être altérées sa perception de sa continuité de son existence et de la confiance qu'il peut porter à son entourage.

La sur estime

A l'inverse une estime de soi très haute pourra amener la personne à avoir des comportements de toute puissance qui pourront amener la personne à avoir des comportements et des attitudes souvent mal perçues des autres qui verront en elle une personne hautaine et trop sûr d'elle.

Votre psychothérapeute vous accompagne et vous aide à trouver votre estime.